26 décembre 2011

Coffrets cuisine Larousse

Les éditions Larousse ont pris un coup de jeune ! On a généralement une idée assez poussiéreuse de Larousse. On pense immédiatement à un ennuyeux (mais indispensable) dictionnaire ou pire, aux lots des candidats de Questions pour un champion (si, si, je sais que vous avez tous une pensée émue pour « L’histoire de la Locomotive à vapeur » et « La Grande Encyclopédie des champignons », ne niez pas). Ce n’est généralement pas très glamour ! Eh bien cette année, à l’occasion des fêtes, Larousse s’est modernisée et propose une collection très tendance et girly : les coffrets-cuisine. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils sont attrayants !

Tout le monde connaît l’engouement actuel des français pour la cuisine. Impossible d’y échapper depuis deux ans ! Les émissions télévisées fleurissent sur toutes les chaînes (citons Master Chef, Top Chef ou Un Dîner presque parfait pour nous cantonner aux plus célèbres…) et tous les amateurs se piquent d’imiter les chefs étoilés. Dans les grands magasins, il n’y a jamais eu autant de choix d’ustensiles et d’appareils jusqu’alors réservés aux professionnels. Au risque des friser parfois l’indigestion… car on a l’impression d’avoir déjà tout vu, tout entendu sur le sujet.

C’est là que les coffrets Larousse interviennent ! Surfant sur cette tendance, qui s’ancre dans un retour aux valeurs traditionnelles articulées autour du foyer, une certaine nostalgie du passé et une valorisation de la création manuelle (« je l’ai fait moi-même !!! »), ces coffrets culinaires tombent pile-poêle (excusez-moi, je n’ai pas pu m’empêcher) pour Noël et le Jour de l’An. Et ils ont de quoi séduire les apprentis-sorciers des fourneaux, comme les jeunes femmes et les enfants –à mon avis, cible privilégiée du produit.

La collection de coffrets compte déjà plusieurs titres alléchants : « La Fabrique à biscuits », « Clafoutis et compagnie », « La Fabrique à petit beurre », etc. Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les papilles ! Et il faut bien admettre que Larousse n’édite pas seulement un produit opportuniste qui se contenter d’exploiter une mode, mais des coffrets attractifs, colorés, originaux qui tranchent avec les produits habituels. De vraies réussites.

D’abord le design : à chaque fois, nous avons affaire à un bel objet (voir photos) couleur pastel mauve, dimensions agréables et maniables, avec un couvercle transparent qui laisse voir le contenu (au moins, on sait ce qu’on achète, il n’y a pas tromperie sur la marchandise). On a immédiatement envie de s’en saisir –surtout si on est une fille car l’accent est porté sur le côté gourmand, féminin, clair et gai (mais j’espère que les garçons s’enthousiasmeront aussi) !

Tous les coffrets abritent un livre riche de recettes ludiques et vraiment (j’insiste sur le vraiment, car ce n’est pas toujours le cas) réalisables. Par exemple, dans « Clafoutis et compagnie », on retrouve l’indémodable far breton ou le crumble aux pommes… mais aussi des idées plus originales (clafoutis poireaux/Saint-Jacques ou saumon/fenouil). Idem pour « La Fabrique à biscuits » : une même pâte sert de base à tous les gâteaux, aromatisés de manière variée au fil des pages. On ne fait pas plus simple, c’est à la portée de tous et… c’est bon (bah, on est quand même là pour ça) !

Par contre, il est clair que ces coffrets s’adressent aux cuisiniers en herbe, et non aux semi-professionnels qu’on voit parfois sévir ! Les recettes restent très classiques, on ne sort pas vraiment des sentiers battus. Personnes à la recherche de plats sophistiqués, passez votre chemin ! Les livres proposent des recettes du quotidien, adaptés à la vie courante et à ceux qui ne veulent (et ne peuvent) pas passer de longues heures en cuisine. Et j’ai envie de dire : tant mieux. Pour une fois, je vais réussir mes plats ! Autre point positif : ces menus sont idéaux pour un après-midi créatif avec de jeunes enfants. Tout le monde peut participer, c’est très convivial !

Avec le livre, on trouve aussi des ustensiles dans ce joli coffret : petits moules, presse à biscuits, tampon pour marquer ses gâteaux, petit poêle pour blinis et crêpes (pas toujours facile à trouver dans le commerce). C’est sympa, frais, coloré. La présence d’un ustensile, c’est le grosse + de ce coffret 2 en 1. On peut immédiatement passer à la pratique, pas besoin d’acheter tout un fourbis avant de se lancer ! En plus, comme les plats sont petits, on a l’impression de jouer à la dînette (et on ne risque pas de faire exploser l’aiguille de sa balance avec les calories).

Seul bémol : la solidité de certains ustensiles. Si les moules à cupcakes (en silicone) ou à clafoutis (solides) sont top, la presse de « La Fabrique à biscuits » ne me semble pas très solide. Personnellement, j’ai peur que la mienne ne résiste pas à l’usage et s’abime avec le temps. Mais ce problème est compensé (et s’explique) par le prix : en moyenne 21 euros pour un gros coffret (clafoutis, biscuits) ou 10 euros pour un petit (petit beurre, crêpes). Un prix accessible à toutes les bourses. Ouf !

Les coffrets culinaires Larousse sont donc une excellente idée cadeau, très originale, sous le sapin et pour les étrennes. Pratiques, amusants, ils conviennent à petits et grands. Et pour une fois, je n’en voudrais à personne si on m’offre des ustensiles pour les fêtes !


Commentaires sur Coffrets cuisine Larousse

    Super commentaire! Ca m'a donné envie de les acheter, les petits coffrets Larousse!

    Posté par Rosewitha, 27 décembre 2011 à 14:18 | | Répondre
  • Excellente fiche très complète et bien écrite! Je sais maintenant ce que je vais m'acheter avec mes sous de Noel! Continuez comme ça!
    Amitiés,
    JO

    Posté par Jô, 27 décembre 2011 à 18:17 | | Répondre
  • Si j'ai pu vous donner envie d'acheter ces petits coffrets, j'en suis ravie. Je pense que vous ne serez pas déçus! J'ai reçu "La fabrique à biscuits" à Noël et cela m'a comblée. Pourtant, je suis loin d'être une cuisinière émérite.
    Bonnes fêtes à vous.

    Posté par Clara Jacob, 30 décembre 2011 à 19:55 | | Répondre
  • Ca fait envie! En plus je trouve ça cool votre idée de chroniquer aussi autour d'autre chose que des livres de littérature. On l'oublie trop souvent, mais les livres c'est tout un tas de genre différents! En tous les cas, fan de cuisine, je ne connaissais pourtant pas encore ces petits coffrets, mais je pense que je vais me lancer!

    Posté par Soulierose, 07 janvier 2012 à 13:45 | | Répondre
  • miam miam

    Ca donne faim!

    Posté par virginie, 09 janvier 2012 à 18:49 | | Répondre
Nouveau commentaire